Tout savoir sur la SCI

Aux États-Unis, l’immobilier est l’une des professions les plus rentables et les mieux rémunérées. Nombreuses sont les personnes travaillant dans l’immobilier, et beaucoup d’entre eux sont des hommes d’affaires prospères. L’immobilier est également l’une des industries les plus importantes du pays. Par conséquent, il est important de comprendre ce qu’est une SCI (société civile immobilière) avant d’en discuter.

Qu’est-ce qu’une SCI

Une SCI est une organisation qui développe et vend des biens immobiliers à ses membres. La plupart des SCI sont constituées en vertu de la loi fédérale ou étatique. Cela leur permet de faire légalement des affaires et les membres entre eux. Vous aurez plus de détails sur la société civile immobilière à travers des sites qui traitent du sujet.

Les membres ont le droit de vote lors des élections des responsables, ainsi que le droit d’adhérer à d’autres associations tant qu’ils respectent les règles. Tout cela protège les membres d’une SCI entre eux et des étrangers qui voudraient en profiter.

Ce qu’il faut savoir sur la SCI 

La société civile est une société d’investissement immobilier basée à Columbus, Ohio. Chacune des lettres du nom fait allusion à un aspect différent du marché immobilier. La société a également un acronyme SCI qui résume son modèle d’entreprise ainsi que sa philosophie. Cela comprend la vente de terres et de fournitures aux membres, la coopération pour réussir et la gestion responsable de l’entreprise.

Les fondateurs de la SCI avaient initialement prévu qu’elle soit une organisation à but non lucratif. Cependant, ils se sont vite rendu compte que cela était difficile à maintenir. Pour rester financièrement stable, une entreprise doit générer des revenus de ses opérations, ce qui rend difficile la volonté de rester à but non lucratif si elle avait besoin de couvrir ses coûts. Une fois que l’entreprise a commencé à générer des bénéfices, elle a pu réinvestir cet argent dans ses causes caritatives. Essentiellement, le fait d’être une entreprise à but lucratif a permis à la SCI de mener à bien ses efforts caritatifs à un coût minimal pour elle-même.